There was an error in this gadget

Thursday, 1 May 2008

L'IRRESPONSABILITÉ DE NOS ÉLUS ET STATOCRATES

Il est quand même aberrant et alarmant de constater par l’article qui suit, que les pistolets Taser ont été utilisés par les différents corps policiers sans que des études par des scientifiques indépendants soient faites au préalable.

Comment est-ce que nos élus peuvent donner le feu vert sur l’utilisation d’une arme sans avoir sérieusement analysé les dangers? Nous risquons ainsi la vie des gens en se fiant sur des études effectuées pour le compte de ceux qui mettent cette technologie en marché? Et les conflits d’intérêts qu’est-ce qu’on en fait? Pourquoi attend-on toujours qu’il ait victimes avant de réagir ? Comment peut-on continuer à faire confiance à ceux qui prétendent agir pour notre bien ? Prenez le temps d'écrire à votre député et lui demander des explications. Il s’agit ici de vraies personnes qui ont été tués et non pas des statistiques et probabilités issues des logiciels des statocrates !

Erreur ou ironie que le site de Canoë ait publié cet article dans la section ''argent'' des nouvelles ?

Selon le Journal de l'Association médicale canadienne (AMC)

L'AMC demande des études indépendantes sur les dangers du Taser

La Presse Canadienne

OTTAWA _ Les dangers associés à l'utilisation du pistolet électrique Taser doivent faire l'objet d'études scientifiques indépendantes, lit-on dans un éditorial cinglant publié dans l'édition courante du Journal de l'Association médicale canadienne (AMC).

La publication dénonce la firme Taser International, qui fabrique ces armes, pour avoir financé la réalisation de la majorité des études qu'elle cite afin de démontrer que son produit est sécuritaire.

Le Journal de l'AMC passe en revue les études scientifiques existantes et conclut qu'il y a un besoin urgent pour de nouvelles études impartiales.

Plus de 300 personnes en Amérique du Nord, dont 20 au Canada, sont décédées après avoir été électrocutées par un pistolet Taser. Ces armes sont très populaires auprès des forces de l'ordre, qui affirment qu'elles permettent d'éviter des blessures aux suspects et aux policiers.

L'association médicale souligne aussi que Taser International a confronté de façon musclée les chercheurs et les coroners qui se sont inquiétés des dangers du pistolet électrique.

No comments: