There was an error in this gadget

Tuesday, 20 January 2009

LE MAINS-LIBRE BIENTÔT INTERDIT ?

Nous commençons à peine à nous habituer à la nouvelle prohibition des cellulaires en auto, les forces de l’ordre peinent encore à contrôler les ‘’délinquants’’, que voici que les bien-pensants de la table de concertation sur la sécurité routière, pensent déjà à faire des pressions auprès du gouvernement pour interdire même le mains-libre.

Dans un contexte économique déstabilisant, où de plus en plus d’entrepreneurs se servent de leur auto pour s'occuper de leurs affaires afin d’économiser temps et argent, où des gens qui vivent sur un rythme effréné se servent de ce moyen de communication pour avertir les membres de leur famille d'un retard ou encore en cas d’urgence, est-ce raisonnable de pousser la loi encore plus loin en instaurant une interdiction totale ? Et que dire des coûts qu’une telle loi engendrera pour la société ne serait-ce que pour l’application de la loi et les frais judiciaires qui s’y rattachent ?

Et quoi encore ? Nous sera-t-il bientôt interdit de boire du café, de parler avec notre passager, d’écouter la musique, de fumer, de manger, de parler au préposé de On-Star, ou de nous gratter le nez lorsqu’on est en voiture ?

Si vous voulez réagir à cette nouvelle, exprimer votre opinion en téléphonant ou en écrivant à la ministre des transports Julie Boulet ministre@mtq.gouv.qc.ca 418 643-6980. N’hésitez surtout pas à participer à toute ligne ouverte à ce sujet, ainsi qu’à écrire des lettres aux médias.

Le «mains libres» serait tout aussi dangereux

No comments: