There was an error in this gadget

Friday, 22 January 2010

UNE MALADIE L'OBÉSITÉ ?



Le milieu médical ne parle plus de l’obésité comme facteur de risque pour certaines maladies. Désormais il qualifie l’obésité de maladie tout court.

Dans le site de doctissimo on peut y lire cet avertissement au ton alarmant :

On ne le répétera jamais assez : l'obésité n'est pas un problème esthétique. C'est une véritable maladie qui menace la santé. Car cet excès de poids est à l'origine de nombreux problème : hypertension, diabète, troubles cardio-vasculaires… Traiter la surcharge pondérale est donc essentiel pour lever les menaces qui pèsent sur l'organisme.
‘’Une véritable maladie qui menace la santé’’? N’est-ce pas là une autre façon de dire qu’une personne obèse court plus de risques de tomber malade ? Pourquoi faut-il coller à l’obésité l’étiquette de ‘’maladie’’ à tout prix ? Lorsque nous sommes malades notre santé est affectée, elle n’est pas ‘’menacée’’ d’être affectée ! Bien sûr une maladie peut en causer une autre mais ce n’est pas ce qu’on dit dans doctissimo, un exemple de propagande parmi tant d’autres. On dit que l’obésité elle-même est une maladie ! Pourquoi ? La réponse se trouve dans la dernière phrase du même paragraphe :

‘’ Traiter la surcharge pondérale est donc essentiel pour lever les menaces qui pèsent sur l'organisme.’’

‘’Traiter’’ est le mot opérant de la phrase. On ne nous suggère plus de perdre du poids pour augmenter nos chances de demeurer en bonne santé, on nous ordonne presque de faire traiter notre ‘’maladie’’. Aussi, notre ‘’maladie’’ n'est plus seulement l'obésité, soudainement elle a pris également la forme de ‘’surcharge pondérale’’. Ainsi, à en croire la propagande qui nous martèle le cerveau sans cesse et qui nous provient de tout bord tout côté, qu’on soit obèses ou qu’on fasse seulement de l’embonpoint, signifie désormais que nous sommes malades.

Et à quoi associe-t-on habituellement la maladie ? Aux interventions médicales bien sûr. Or, en nous conditionnant de considérer notre excès de poids comme une maladie, on nous dit à peine à mots couverts que l’on doit avoir recours à la médication pour perdre du poids. Et voilà une autre manigance de l’industrie pharmaceutique démasquée.

Éducation ou propagande ? À vous maintenant d’analyser l’article qui suit :

No comments: