There was an error in this gadget

Saturday, 5 April 2008

NOUS VOUS COMPRENONS PARFAITEMENT, M. MARTINEAU

La chronique de Richard Martineau qui suit, exprime à peu près la philosophie de C.A.G.E. vis-à-vis la responsabilité personnelle. Plus nous demandons à l’état ‘’providence’’ de prendre les responsabilités qui nous reviennent, plus nous donnons droit à l’état de s’ingérer dans nos vies. Avec la prolifération constante des groupes qui militent pour toutes sortes de causes sociales, la responsabilité personnelle est rendue quasi-inexistante. Il est grand temps que le gouvernement cesse de céder sous la pression des tels groupes. Et oui, M. Martineau, nous vous comprenons très bien lorsque vous craignez d’être crucifié pour vos idées. Malheureusement, trop de gens sont guidés par leurs émotions au lieu de leur logique et ces lobbies ‘’bien-pensants’’ savent très bien comment exploiter cette émotivité.

Qui est le responsable ?

Je vais me faire des ennemis, aujourd'hui. Mais, bon, mille de plus, mille de moins...

Un joueur compulsif de 70 ans s'est pendu à la sortie du Casino de Montréal. C'est horrible, tragique.

Comme toutes les personnes souffrant de dépendance chronique (au sexe, à la drogue, à l'alcool...), les hommes et les femmes qui sont possédés par le besoin incontrôlable de jouer doivent vivre l'enfer.

Surtout lorsque leur passion les pousse à tout dilapider - leurs économies, leurs biens, l'argent de leurs proches. Cela dit...

Peut-on vraiment blâmer Loto-Québec ?
FAUT-IL TOUT INTERDIRE ?

À entendre certaines personnes, il faudrait fermer la SAQ sous prétexte que des alcooliques se sont retrouvés dans la rue, interdire la vente d'alcool dans les dépanneurs, bannir les McDo parce qu'il y a des gros, censurer les sites pornos parce que des hommes passent leur temps à se masturber devant leur ordi...

Qu'en est-il de la responsabilité personnelle ? Personne ne nous oblige à manger tous nos repas chez Burger King, à vider deux caisses de 24 par jour, à passer nos journées devant notre ordi, les culottes à terre et une boîte de Kleenex sur les genoux !

Oui, certaines personnes ont de la difficulté à s'arrêter. Mais faut-il encadrer la vie de 97 % de la population sous prétexte que 3 % des gens éprouvent des problèmes psychologiques ?
À L'AIDE !

Nous ne sommes plus en 1950. Il n'y a rien de honteux, aujourd'hui, à aller consulter un psy.
Tes problèmes de dépendance sont en train de ruiner ta vie et celle de ta famille ? Ouvre les Pages Jaunes et cherche de l'aide ! Ça prend cinq minutes.

Ce n'est pas vrai qu'il n'y a pas de services d'aide pour les personnes souffrant de dépendances chroniques, au Québec. Il y en a. Beaucoup. Encore faut-il vouloir se faire aider.
C'est à chacun de nous de crier à l'aide quand on est dans le trou. L'État ne peut pas le faire à notre place...

UNE MAUVAISE IDÉE

C'est comme la jeune Québécoise de 23 ans qui est retenue prisonnière en Arabie Saoudite. Là encore, c'est triste, c'est tragique, et j'espère sincèrement que le Canada va réussir à la sortir de là...

Mais entre vous et moi, déménager en Arabie Saoudite quand on est une femme... A-t-on le droit de dire que ce n'est peut-être pas l'idée du siècle ?

Déménageriez-vous dans un village dirigé par le chef du Ku Klux Klan si vous étiez un Noir, vous ?

C'est bien beau, l'amour. Mais il faut aussi garder la tête froide !

L'Arabie Saoudite traite mieux les chameaux que les femmes. C'est bien simple, un dromadaire a plus de chance de devenir Roi de ce pays qu'une Saoudienne d'être traitée comme l'égale d'un homme.

Et c'est là que la dame a décidé d'aller vivre, avec ses deux enfants ?
BONNE CHANCE...

Je ne dis pas qu'il faut laisser cette dame dans la misère, et les joueurs compulsifs dans la dèche.
Mais on ne peut pas demander à l'État de tout faire pour nous.

On n'est toujours bien pas pour démolir les autoroutes et interdire la vente d'autos sport sous prétexte que certaines personnes conduisent comme des fous...

No comments: