There was an error in this gadget

Tuesday, 28 April 2009

''JE VEUX ÊTRE SÛR QUE CE SOIENT LES FAITS QUI MOTIVENT LES DÉCISIONS SCIENTIFIQUES ET NON L'INVERSE'' Barack Obama


Obama semble voir clair en ce qui a rapport à ce qu’on ose appeler la science. «Avec mon administration, les jours sont révolus où la science cédait le pas à l'idéologie [...] Je veux être sûr que ce soient les faits qui motivent les décisions scientifiques et non l'inverse», s’exclame-t-il !

Va-t-il réussir à ramener un peu d'intégrité à la science ? Il faudrait peut-être qu'il commence par faire le ménage de ce qui doit être qualifié comme science et qui est rapporté par tous les médias ad nauseam sans aucune recherche ou même vérification des faits et des études elles-mêmes par les journalistes, à un point tel que le peuple ne croit plus à rien y compris ce qui risque d’être vrai.

Avec un peu plus de budget consacré à une recherche neutre peut-être aurions droit à de la science dans le vrai sens du terme au lieu de la science politisée souvent financée par des intérêts corporatifs qui ne font que servir leurs propres intérêts en biaisant les recherches ou en utilisant des prête noms pour propulser leurs produits. Peut-être aussi que les scientifiques n’auront pas à se travestir pour gagner leur vie en acceptant les dictats de leurs bailleurs de fonds corporatifs.
Cela relève du devoir des politiciens de par le monde entier et non seulement des États-Unis. Il nous est permis d’espérer.

Obama veut redonner à la science la place qui lui revient...

No comments: