There was an error in this gadget

Thursday, 25 November 2010

ABERRANT MAIS PAS SURPRENANT QUE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE SOIT CONDAMNÉE PAR LES ANTI-TABAGISTES PENDANT QUE LE TABAC TRADITIONNEL DEMEURE LÉGAL



La cigarette électronique «sabote» la lutte contre le tabac, peut-on lire dans un article de Agence France-Presse repris par Cyberpresse.


Que des énormités véhiculées dans cet article !


La lutte contre le tabac est en effet en train d’être sabotée, non pas par la cigarette électronique mais plutôt par les croisades agressives et inhumaines auxquelles les anti-tabagistes se livrent sans aucun égard à la psychologie de l’humain. Le Pr. Robert Molimard, qui a consacré la majeure partie de sa carrière à tenter de comprendre et assister ceux qui voulaient cesser leur consommation du tabac, nous avait pourtant mis en garde contre ces tactiques barbares et néfastes : ‘’ La cigarette fait partie de l'IDENTITÉ même du fumeur. L'attaquer, c'est l'exposer à un repli sur soi des fumeurs, un tabagisme retranché, insensible aux messages de santé,’’ a-t-il vainement répété à qui voulait bien lui prêter une oreille attentive. Ses avertissements sont malheureusement tombés dans des oreilles rendues trop sourdes par l’appât du gain.


Depuis que l’OMS en
partenariat avec l’industrie pharmaceutique, tout en se servant des anti-tabagistes professionnels en tant qu’armée en première ligne, s’est livrée à une guerre sans merci contre les fumeurs à travers le monde avec le résultat que le taux du tabagisme a non seulement demeuré inchangé mais a même commencé à emprunter une pente montante dans plusieurs pays entre autres :
États-Unis – Pour la première fois en 10 ans le taux du tabagisme a augmenté. The Lancet avril 2009
Canada – La prévalence du tabagisme est stagnante et a même grimpé selon la Société Canadienne du Cancer 2010.
France – Une hausse significative du taux du tabagisme depuis la Loi Evin - Stopsanté.com octobre 2010


La cigarette électronique a été bannie au Canada pour des raisons plus que nébuleuses tel que vous pourriez constater par vous-même en lisant la correspondance entre C.A.G.E. et Santé Canada (en anglais).


Ce merveilleux bidule électronique sans fumée et sans odeur a assisté plusieurs fumeurs aux prises avec des problèmes de santé d’abandonner la cigarette traditionnelle. Parallèlement, il a rendu à d'autres leur harmonie familiale et sociale qui était sévèrement compromise par la dé-monisation de la fumée du tabac. La cigarette électronique a fait ses preuves parmi des milliers, voir même de millions d’usagers à travers le monde qui n'ont que des éloges pour ce produit.

Les cartouches de nicotine ou sans nicotine, selon notre préférence, contiennent des saveurs qui sont déjà approuvées par Santé Canada en tant qu’additifs alimentaires. Pour ce qu’il est du propylène glycol, voici en bref en quoi consiste cette substance selon les recherches de Wikipédia : ‘’ Le propylène glycol ou propane-1,2-diol appelé aussi 1,2-dihydroxypropane, methyl glycol est un alcool utilisé principalement comme additif alimentaire considéré comme généralement non toxique’’.


Il est aberrant, mais pas surprenant, que les anti-tabagistes professionnels ainsi que l’OMS condamnent d’emblée et sans l’avoir testé, un produit qui a un réel potentiel de remplacer le tabac fumé nettement plus nocif tout en persistant à garder ce dernier légal. Il est clair que ces ‘’bien-pensants’’ n’ont qu’un seul but derrière leur position par rapport à la cigarette électronique, soit celui de protéger les intérêts de leurs bailleurs de fonds corporatifs : l’omnipuissante industrie pharmaceutique.


La cigarette électronique «sabote» la lutte contre le tabac

No comments: