There was an error in this gadget

Wednesday, 21 April 2010

DÉPENDANCE OU INDÉPENDANCE ?


Selon une nouvelle ‘’découverte scientifique’’, ceux et celles qui fréquentent encore des salons de bronzage malgré les avertissements des instances sanitaires, présentent les mêmes symptômes que ceux de la dépendance aux substances.

Non mais quelle arrogance que de prétendre que parce-que quelqu’un fait fi des avertissements de la toute puissante santé publique, il doit nécessairement être référé en santé mentale !

C’est peut-être justement la très grande indépendance d’esprit qui permet aux récalcitrants de passer outre les 1001 messages de peur qu’on véhicule au quotidien et qui changent selon l’agenda du jour et le scientifique impliqué. Peut-être que ces insoumis estiment qu’on a crié au loup un peu trop souvent et que la recherche scientifique doit regagner sa crédibilité et sa noblesse avant qu’on recommence à suivre ses recommandations avec un peu plus de sérieux. Peut-être qu’on en a justement assez de se faire dicter quoi manger, quoi boire, quoi éviter, quoi ne pas éviter, pour plus tard se faire dire un peu trop souvent exactement le contraire.

Nous avons nos propres recommandations pour ces scientifiques qui, à travers leur propagande de peur, jouent régulièrement avec notre mental au point de nous rendre soit hypochondriaques soit complètement détachés : Présentez-nous des faits crédibles et bien appuyés, arrêtez de vous contredire entre vous et même avec votre propre personne, et peut-être que le peuple regagnera une certaine confiance en vous. En attendant, nous vous recommandons fortement de vous débarrasser de votre propre dépendance aux fonds qui vous sont alloués pour vos découvertes suspectes et y mettre un peu plus de ‘’substance’’ dans vos recherches.

No comments: