There was an error in this gadget

Monday, 9 November 2009

L'OBSESSION DE LA MINCEUR


L’article de Canoë Santé (relié plus bas) nous rapporte que les jeunes filles obsédées par la minceur, ont recours à la chirurgie esthétique et bariatrique à des âges de plus en plus jeunes.

Nous sommes d’accord que le phénomène de l’obsession de la minceur pour le paraître et non pas par souci pour la santé n’est pas nouveau, cependant nous sommes d’avis que la campagne anti-obésité de plus en plus agressive n’aide en rien à cette situation. Tandis-ce qu’un parent ou un médecin dans le but d’assister une jeune de s’accepter comme elle est pouvait toujours avoir recours à l’argument qu’il n’y a rien de mal d’avoir un excès de poids et que l’important était d’être en santé, la tendance anti-obésité claironnées à outrance par la santé publique d’aujourd’hui a non seulement soustrait cette arme aux parents et aux médecins, mais donne un argument de plus aux jeunes obsédées par leur image. En effet, elles sont nombreuses celles qui ont recours au prétexte que l’excès de poids n’est pas bon pour leur santé pour convaincre leurs parents d’intervenir dans le but de les aider à perdre du poids, souvent au détriment de leur santé. Aussi, plusieurs parents ayant embarqué à pieds joints dans l’alarmisme des méfaits de l’obésité ne prodiguent pas de bons conseils à leurs enfants et les privent même de manger à leur faim. Et que dire de ceux qui qualifient l’obésité de maladie, une notion qui devient de plus en plus répandue et qui n’a aucun fondement logique. On peut en effet être malade tout en étant mince comme on peut être obèse mais en parfaite santé.


Il est grand temps que la campagne anti-obésité s’ajuste à la réalité et redevient une source d’information responsable au lieu de l'alarmisme démesuré actuel dont elle se souscrit et qui ne peut faire que contribuer à des troubles alimentaires et psychologiques de plus en plus répandus parmi la jeunesse.

Rapport troublant sur les jeunes filles

No comments: